Jakarta

MARCHÉ DU LUXE ABORDABLE - Mauboussin s'installe à Jakarta

 

Mauboussin est le seul joaillier qui ose afficher ses prix sur ses campagnes publicitaires. Le chantre du luxe abordable est en pleine mutation depuis que Alain Nemarq a pris les rênes de l’entreprise en 2002. Le chiffre d’affaires était alors de 10 millions d’euros, l’objectif est d’atteindre les 100 millions d’ici trois à quatre ans contre 65 millions aujourd’hui. Cette réussite passe par un redéploiement des points de vente en France,  un rapatriement de 75% de la production en Europe alors que la plupart des bijoux étaient fabriqués en Asie et par l’ouverture de nouveaux marchés à l’étranger.  Nous avons rencontré le fils d'Alain Nemarq,  David Némarq, Directeur Asie lors de son passage à Jakarta lundi dernier pour suivre l’avancée des travaux de sa première boutique indonésienne qui ouvre ses portes aujourd’hui même au rez-de-chaussée du luxueux centre commercial Plaza Indonesia. 

Lors d’une interview au magazine Challenges en 2013 Mauboussin annonçait déjà sa venue en Indonésie et en Chine. Pourquoi avoir attendu si longtemps pour concrétiser ce projet ?

Lorsque la famille Mauboussin a cédé son entreprise familiale à Dominique Frémont , un financier suisse en 2002, le joaillier avait une seule boutique en France place Vendôme à Paris et 3 autres en Asie à Singapour, Taiwan et au Japon. Il faut dire qu’à l’époque la famille du sultan du Brunei assurait le prestige de la maison et…75% de son chiffre d’affaires. Les nouveaux propriétaires se sont donc tout d’abord concentrés sur le développement des enseignes dans l’hexagone. Maintenant que nous possédons 80 boutiques en France et 200 points de vente en multimarques nous pouvons nous attaquer à ce nouveau challenge qu’est le développement à l’international. Nous sommes déjà présents au Maroc, en Algérie, au Liban et en israël. L’Asie est pour nous un marché important et j’ai entamé des discussions en 2013 pour ouvrir une filiale à Bali mais j’ai pris peur de me lancer seul sur le marché indonésien et j’ai attendu de rencontrer le bon partenaire. Aujourd’hui nous nous associons avec le distributeur de la marque Charriol et comptons capitaliser sur son expérience. 

Quels objectifs vous êtes-vous fixés sur le marché indonésien ?

Nous avons surtout un objectif en terme d’image plus qu’en terme de chiffre d’affaires. Pour cela nous avons choisi le mall qui est pour nous le plus prestigieux de la capitale indonésienne. c’est une première vitrine pour nous faire connaitre et comptons avancer par étapes. Nous proposerons tout d’abord nos montres et nos produits d’entrée de gamme en joaillerie, c’est à dire les bijoux en argent et en pierres de couleur. Nous n’avons pas la puissance de feu d’un groupe comme LVMH qui peut se permettre de lacer une marque et de perdre de l’argent pendant 10 ans. Nous nous donnons 3 ans pour conquérir la clientèle indonésienne.

 Qui seront les clients de la boutique Mauboussin ?

Comme dans le monde entier nos produits s’adressent directement aux femmes actives de 25 à 50 ans qui souhaitent s’acheter elles-mêmes un bijou ou une montre. Nous souhaitons aussi retrouver les femmes qui voyagent et connaissent Mauboussin pour avoir vu nos boutiques en France, à Singapour ou en Thailande. Notre prix moyen est de USD300 et même si les taxes locales nous obligent à vendre légèrement plus cher qu’en France ou à Singapour nous pensons que 10% de plus ne justifie pas le prix d’un billet d’avion ou l ’attente d’un retour au pays pour les vacances pour se faire plaisir !

Lucie Pech (www.lepetitjournal.com/jakarta) Jeudi 9 mars 2017

Boutique Mauboussin :
Plaza Indonésia
Jl. M.H. Thamrin Kav. 28-30, Menteng, Jakarta Pusat, DKI Jakarta 10350
 
A la Une à Jakarta

LOI - La double citoyenneté en Indonésie

La loi indonésienne n ° 12 de 2006 sur la citoyenneté indonésienne («loi sur la citoyenneté») qui a été promulguée le 1er août 2006 constitue une loi marquante qui améliore les droits des femmes et des enfants nés d'un mariage mixte. Il existe toutefois certains défauts dans la loi sur la citoyenneté, comme il est décrit plus en détail ci-dessous et des révisions à la loi sont nécessaires. La double citoyenneté reste un sujet controversé en…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

PERMIS VACANCES TRAVAIL – Ce qu’il faut savoir avant de partir

Le Permis Vacances Travail permet de vivre une expérience unique, puisqu’il permet de faire un séjour longue durée à l’étranger, en ayant la possibilité de cumuler des petits boulots sur place pour se financer. Avant de s’envoler pour d’autres horizons, mieux vaut toutefois être bien préparé
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine