Jakarta

INONDATIONS - Plusieurs quartiers de Jakarta sous les eaux

De fortes pluies ont créé des inondations importantes au Nord, à l'Est et au Sud de Jakarta ce matin mais également dans le reste de la ville. Plusieurs entreprises ont conseillé à leurs salariés de rester chez eux afin d'éviter les risques de circulation. L'agence nationale de prévention et de gestion des risques a indiqué dans un communiqué de presse que les populations devaient rester en alerte et se tenir prêtes. L'outil suivant est mis à jour en temps réel et peut vous aider dans vos déplacements : https://petabencana.id/map/jakarta

Les fortes pluies n'ont pas empêché les manifestants de se réunir devant le Parlement Jalan Gato Subrotot à Senayan ce matin à l'appel d'une organisation islamique, le FUI, pour demander l'arrestation immédiate de Basuki "Ahok" pour blasphème alors que son procès est en cours et que des audiences ont lieu aujourd'hui, mardi 21 février. Ils étaient environ 200 ce matin, vers 8H d'après le Jakarta Post. 

Envoyez-nous vos photos les plus impressionnantes d'inondations en indiquant le lieu précis où elles ont été prises à jakarta@lepetitjournal.com/jakarta, nous les publierons sur notre page Facebook.

(www.lepetitjournal.com/jakarta) mardi 21 février 2017

 

ELECTIONS - Estimations des résultats du 1er tour

Pas loin de 7 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes aujourd’hui de 7h à 13h pour choisir les futurs gouverneur et vice-gouverneur des 6 régions que compte Jakarta. 

Les premières estimations à 18h de trois instituts de sondage (LSI, Polmark, SMRC)  montrent une légère avance de la liste numéro 2 composée de l’actuel gouverneur Ahok et de son co-listier Djarot qui recueillent entre 41,2 et 43,2% des suffrages. Ils sont suivis d’Anies et Sandiaga avec 39,7 à 40,2%. Le duo Agus-Sylviana est largement distancé et n’obtient que 16,7 à 19,1%.

Un second tour aura donc lieu le 19 avril prochain qui opposera Ahok à Anies. Les semaines qui nous séparent de ce scrutin risquent d’être riches en tractations pour capter les voix de Agus arrivé 3e.

 (www.lepetitjournal.com/jakartamercredi 15 février 2017

TELKOM ET THALES - Ce soir, un nouveau satellite dans le ciel

C'est aujourd'hui, jour de la Saint-Valentin qu'aura lieu le lancement et la mise en orbite du satellite de télécommunications Telkom 3S de l'opérateur Telkom. Construit par Thales suite à un appel d'offres international remporté en 2014, le satellite sera lancé depuis la base d'Ariane Espace à Kourou en Guyane. Le lancement est prévu entre 18h39 et 20H05 heures locales.

Le satellite Telkom - 3S est le 3ème satellite de l'opérateur indonésien, il a une durée de vie estimée en orbite de plus de 15 ans et il couvre l'Indonésie, le sud-est asiatique et une partie de la Malaisie. Grâce à lui, l'opérateur Telkom doit pouvoir  améliorer les télécommunications et les services de télévision HD à travers l'archipel. 

(www.lepetitjournal.com/jakarta) mardi 14 février 2017

 

J-3 - Des élections sous tension

Après le dernier débat télévisé de la campagne pour les élections aux postes de Gouverneur et Vice-Gouverneur de la ville de Jakarta ce dernier vendredi, le week-end a été marqué par des tensions. De nombreux manifestants - 100 000 selon les derniers chiffres -  venus des extérieurs de Jakarta, se sont regroupés sur la place de la Mosquée Istiqlal dans le centre de la ville. Ils ont assisté à la prière du soir ; Ils ont été rejoints par les deux candidats, challengers d'Ahok le Gouverneur en place : les candidats Anies et Agus. Ces deux derniers ont assisté à la première prière du matin en compagnie des manifestants, main dans la main, laissant peut-être présager d'un regroupement électoral post-premier tour. Ils ont quitté la Mosquée vers 8H le matin. Les différents leaders musulmans dont l'extrémiste radical Rizieq Shibab du FPI ont alors pris la parole, exhortants les manifestants à voter pour un candidat musulman.

Des journalistes de Globe TV et Metro TV ont été prises à partie par la foule en marge de la manifestation et ont été légèrement blessées. Elles ont déposé des mains courantes au commissariat et l'Association Indonésienne des Journalistes de télévision a diffusé un communiqué condamnant ces agressions. 

(www.lepetitjournal.com/jakarta) lundi 13 février 2017

 

ELECTIONS À JAKARTA – Mercredi, jour off

La nouvelle vient d'être officialisée par le Gouverneur-remplaçant de Jakarta, Sumarsono : mercredi 15 février, jour des élections est considéré comme un jour férié tant pour les organismes et institutions que pour les entreprises privées. En cela, le Gouverneur-remplaçant se réfère au code électoral de 2016. Et bien que la circulaire officielle n'ait pas encore été diffusée, si un salarié vous demande un jour de congé le mercredi 15 février, vous n'avez pas le droit de le lui refuser. 

(www.lepetijournal.com/Jakarta) jeudi 9 février 2017

MANIFESTATION ANTI-AHOK - La police interdit la manifestation prévue le 11/02 par le FPI

Alors que la campagne électorale s'achève et que selon le code électoral indonésien, les manifestations, meetings et autres rassemblements sont désormais interdits à 5 jours des élections, la police de Jakarta a prévenu, lors d'une conférence de presse, que la manifestation prévue samedi 11 février à l'appel du FPI était elle aussi interdite. L'Inspecteur en chef de la Police de Jakarta a prévenu toutes les personnes qui refuseraient de se disperser devraient faire face à la justice. Le FPI souhaitait organiser une marche dans les grandes artères de Jakarta Centre entre la Grande Mosquée et Sudirman. Elle était appelée "Marche pour le respect du verset Al Maidah 51 du Coran". 

(www.lepetitjournal.com/jakarta) mercredi 8 février 2017

CINEMA INDONÉSIEN - Un film sélectionné à Vesoul

Athirah (Emma's mother), film du réalisateur Riri Riza sorti en septembre 2016 sur les écrans indonésiens sera projeté ce week-end pour la première fois en France dans le cadre du 23ème Festival des Cinémas Asiatiques de Vesoul. Le film sélectionné par le Festival raconte l'histoire vraie d'une famille et surtout d'une épouse malmenée dans le contexte d'une société dominée par les hommes aux Célèbes dans les années 60. Riri Riza, à travers ce portrait de femme rend ainsi hommage à sa mère, décédée récemment. Le célèbre réalisateur a reçu en 2016 le prix du meilleur réalisateur de l'année décerné par l'équivalent indonésien de l'Académie des Césars. Il est également l'heureux co-producteur du film Ada Apa Dengan Cinta qui a été vu par le chiffre record en Indonésie de 2 millions de spectateurs.

Le Festival des Cinémas Asiatiques de Vesoul se veut un pont pour le dialogue culturel avec l'Asie par l'intermédiaire du cinéma. 

Amélie Heim (www.lepetitjournal.com/jakarta) mercredi 8 février 2017

Visionner la bande-annonce officielle 

Festival des Cinémas Asiatiques 

A la Une à Jakarta

MEDEF - Bilan de la visite de Pierre Gattaz à Jakarta

Avec 51 participants et plus de trente entreprises, Pierre Gattaz était bien entouré à Jakarta ces deux derniers jours. C’était la première visite du patron des patrons en Indonésie. Son objectif, il l’a clairement affiché lors de son discours à la Résidence de France lundi soir : “Nous devons absolument chercher de la croissance et pour cela nous mondialiser si nous souhaitons créer de l’emploi en France pour l’avenir de nos enfants”. Un…

VACANCES - Attention aux morsures

L’heure des vacances de février a sonné pour les élèves scolarisés au Lycée Français de Jakarta. L’occasion, non pas de skier mais de découvrir la…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine