Jakarta

Province de Jakarta – Ahok céderait son fauteuil à Anies

En toute logique, début mai, la commission électorale devrait annoncer officiellement la victoire d’Anies aux élections de Jakarta. A l’issue du scrutin, toutes les estimations concordent pour donner Anies largement en tête avec 57 à 59% des voix, laissant son rival entre 40 et 42%.  A Jakarta Selatan et Jakarta Timur, l’ancien Gouverneur tombe même à moins de 40% des voix. Anies, entouré de son co-listier Sandiaga et du Général Prabowo qui le soutenait dans cette campagne, a prononcé un discours de victoire dès le milieu de l’après-midi.

Pourtant les derniers sondages donnaient les deux candidats au coude à coude. Et l’écart significatif entre les deux provoque la surprise.  

La campagne électorale – dont les nombreux soubresauts ont été largement relayés dans la presse internationale - a en tout cas fait trembler les  fondements de la société indonésienne qui se veut pluri-ethnique et pluri-religieuse. « Le succès de la transition démocratique en Indonésie est un modèle à préserver et d’autres pays s’en inspirent comme le Myanmar, la Tunisie… C’est une démocratie stable aujourd’hui avec ses différentes composantes ethniques et religieuses, c’est un acquis à préserver », tempère le Directeur Pays de l’UNDP (United Nations Development Plan) en Indonésie, Christophe Bahuet.  Les suites de cette élection seront certainement un indicateur de la vigueur et de la solidité du modèle indonésien.

Opération de dépouillement dans un petit bureau de vote de Jakarta Selatan. Le numéro 2 correspond au candidat Ahok, le numéro 3 au candidat Anies. 


ElectionsJakarta_dépouillement190417 oleh lepetitjournal-com

Amélie Heim (www.lepetitjournal.com/jakarta) mercredi 19 avril 2017

Crédit photo et vidéo : L. Pech 

 
A la Une à Jakarta

FASHION - Rencontre avec le directeur d’ESMOD Jakarta

Le couturier français Yves Saint Laurent sera à l’honneur dans la capitale indonésienne à partir du 29 mars à travers une exposition photographique de sa première collection présentée au Plaza Indonesia. L’occasion pour nous de nous questionner sur la creation de la mode en Indonésie. Nous avons rencontré un ambassadeur du savoir-faire français, Patrice Desilles, directeur de l’école Esmod qui forme depuis 15 ans les stylistes indonésiens de…
Une internationale

FRANÇAIS EN INDONÉSIE - Chanee le protecteur des gibbons

Aurélien Brulé dit Chanee est français et installé en Indonésie depuis 19 ans. Il est le fondateur de la fondation Kalaweit qui recueille les gibbons, ces petits singes à la fourrure laineuse. Au nombre de vues des ses vidéos sur internet, il est également un des principaux défenseurs de la forêt tropicale et de sa faune. Chanee nous raconte son parcours et son combat quotidien face à la déforestation 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Nouvelle-Calédonie - Actualité

CHARLES AZNAVOUR - Il n'est jamais trop tard

Charles Aznavour a accepté de répondre aux questions des éditions de Perth et de Nouvelle-Calédonie, qui ont la joie de vous proposer cette…
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine