Istanbul

LANGUE TURQUE – 10 expressions courantes… intraduisibles en français! #8

"Se jeter dans la gueule du loup""porter malheur à quelqu’un"… Voici deux expressions courantes en français, mais connaissez-vous leur équivalent en turc ? Lepetitjournal.com d’Istanbul revient avec une liste de dix expressions turques, qu’il ne vous reste plus qu’à placer dans une conversation !

1. "Dilini eşek arısı soksun"

Mot à mot en français : qu’un frelon te pique la langue !

Traduction et emploi : S’emploie dans une situation où une personne exprime quelque chose qui pourrait porter malheur, ou quand quelqu’un vous annonce un mauvais pressentiment. Par exemple, si votre ami vous dit "il va pleuvoir pendant nos deux semaines de vacances", vous pouvez lui répondre dilini eşek arısı soksun, sous-entendu : la langue gonflée, il ne pourra plus dire de sottises… En français, on dit "tu vas nous porter malheur !"

2. "Kambur kambur üstüne"

Mot à mot en français : un bossu sur un bossu

Traduction et emploi : Cette expression décrit une situation dans laquelle les problèmes s’accumulent. Par exemple, au travail, vous pouvez dire : bu işte kambur kambur üstüne. Ce qui signifie "dans ce travail, les problèmes s’accumulent " et sous-entendu, ce travail prend une tournure que vous n’aviez pas imaginée…

3. "Her gördüğü sakallıyı babası sanmak"

Mot à mot en français : prendre tous les barbus pour son père

Traduction et emploi : Décrit quelqu’un qui se fait facilement duper, qui donne rapidement sa confiance à quelqu’un ou pire, qui se laisse tromper par les apparences. Il existe aussi en turc la variante her gördüğün sakallıyı dedesi sanmak, soit, "prendre tous les barbus pour son grand-père". Elles peuvent s’utiliser comme un conseil : her gördüğün sakallıyı deden sanma, sous-entendu "fais attention". En français, il existe plusieurs expressions dont les sens se rapprochent de celle-ci, comme "il ne faut pas se fier aux apparences", "la barbe ne fait pas le philosophe" ou encore "l’habit ne fait pas le moine".

4. "Herkes gider Mersin'e biz gideriz tersine"

Mot à mot en français : tout le monde va à Mersin, nous allons en sens inverse

Traduction et emploi : Cette expression s’emploie pour décrire une situation dans laquelle un groupe de personnes, dont le locuteur fait partie, fait le contraire de ce qu’il faudrait faire. Au travail par exemple, si votre équipe va à l’encontre du protocole ou accumule du retard dans le projet, vous pouvez dire : böyle olmaz ("ce n’est pas possible ainsi") ! Herkes gider Mersin'e biz gideriz tersine! Sous-entendu, "ne pas aller dans le sens de la marche" ou "être à contre-courant".

5. "Bal mumu gibi erimek"

Mot à mot en français : fondre comme de la cire

Traduction et emploi : Cette expression décrit une perte de puissance et peut être employée dans différentes situations, notamment lorsque quelqu’un est exténué. Elle décrit par exemple une personne qui travaille d’arrache-pied : çok çalışıyorsun, bal mumu gibi eridin, soit "tu travailles trop, tu as fondu comme de la cire". S’utilise aussi parfois pour quelqu’un qui a perdu du poids.

6. "Kuyusunu kazmak"

Mot à mot en français : creuser le puits de quelqu’un

Traduction et emploi : Cette expression signifie "essayer de créer des ennuis à quelqu’un". Elle peut s’utiliser comme un conseil ou un ordre : kuyusunu kazma ! Sous-entendu, "ne lui cause pas d’ennui" ou "laisse-le tranquille".

7. "Kendini ateşe atmak"

Mot à mot en français : se jeter soi-même dans le feu

Traduction et emploi : Cette expression s’utilise pour décrire une situation dans laquelle quelqu’un s’expose volontairement à un danger et qui est donc d’une imprudence folle. Dans ce sens, son équivalent français est "se jeter dans la gueule du loup". Cette expression s’utilise aussi comme un conseil : kendini ateşe atma ! Sous-entendu, "fais attention à ce que tu vas faire!"

8. "Dilinin altında bir şey olmak"

Mot à mot en français : avoir quelque chose sous la langue

Traduction et emploi : Elle peut désigner quelqu’un qui ne nous dit pas tout ce qu’il sait ou voudrait dire : onun dilinin altında bir şey var. En français, on dirait : "il nous cache quelque chose". A ne pas confondre avec les expressions françaises "avoir quelque chose sur le bout de la langue", qui signifie ne plus réussir à retrouver un mot, ou "avoir un cheveu sur la langue" qui désigne un trouble de la diction comme un bégaiement.

9. "Elini sıcak sudan soğuk suya sokmamak"

Mot à mot en français : ne pas passer sa main de l’eau chaude à l’eau froide

Traduction et emploi : S’utilise pour décrire une personne qui ne fait pas preuve d’un grand effort au travail, quand tout le monde autour d’elle est pourtant attelé à une tâche. Dans ce sens en français, et toujours pour réviser son anatomie, on dit : "se tourner les pouces". Cette expression s’utilise aussi pour désigner quelqu’un qui ne fait rien à la maison. Vous pouvez par exemple le souffler à votre cher(e) et tendre, s’il/elle ne s’occupe d’aucune tâche ménagère…  

10. "Dışı eli yakar, içi beni"

Mot à mot en français : d’extérieur sa main brûle, de l’intérieur la mienne (brûle)

Traduction et emploi : S’emploie dans une situation où votre action (ou ce que vous possédez) peut rendre des gens envieux ou jaloux, mais n’est pas non plus sans conséquence sur vous. Par exemple, vous achetez une belle voiture de luxe. Dans la rue, des passants vous envient mais ignorent que vous avez contracté un gros crédit pour vous l’offrir et que vous devez désormais vous serrez la ceinture…

 

 (RE) LIRE AUSSI :

Notre première série des expressions courantes intraduisibles en français

Notre deuxième série des expressions courantes intraduisibles en français

Notre troisième série des expressions courantes intraduisibles en français

Notre quatrième série des expressions courantes intraduisibles en français

Notre cinquième série des expressions courantes intraduisibles en français

Notre sixième série des expressions courantes intraduisibles en français

Notre septième série des expressions courantes intraduisibles en français 

 

Solène Permanne (http://lepetitjournal.com/istanbul) jeudi 16 mars 2017

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

 
Une internationale

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine