Istanbul

LOI - La Turquie va accorder des permis de séjour et de travail permanents à certains étrangers

La Turquie va accorder des permis de séjour et de travail permanents aux étrangers qualifiés qui remplissent certains critères (niveau d’éducation, expérience professionnelle etc.), notamment à ceux qui contribuent au développement de la science, de la technologie, de l’emploi et de l’économie du pays, rapporte le quotidien Hürriyet, citant une décision publiée ce mardi au Journal officiel (Turkuaz Kart Yönetmeliği).

Les étrangers concernés ainsi que leurs proches se verront remettre une “carte turquoise”, synonyme de droit de séjour et de travail permanent et d’une exemption de service militaire. Elle ne leur donnera toutefois pas le droit de participer aux élections (en tant qu’électeurs ou candidats).

Le ministère du Travail et de la Sécurité sociale évaluera les demandeurs selon un système de points. Outre les investisseurs (jugés selon l’importance de leurs investissements, exportations et embauches), les chercheurs impliqués dans les domaines de la science, de l’industrie et des technologies seront privilégiés si leurs travaux sont considérés d’importance stratégique. De même pour les étrangers qui ont fait preuve d’une “réussite internationale” dans les domaines de la culture, des arts et des sports, et peuvent contribuer à la réputation internationale de la Turquie.

Istanbul (http://lepetitjournal.com/istanbul) mercredi 15 mars 2017

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

 
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

PERMIS VACANCES TRAVAIL – Ce qu’il faut savoir avant de partir

Le Permis Vacances Travail permet de vivre une expérience unique, puisqu’il permet de faire un séjour longue durée à l’étranger, en ayant la possibilité de cumuler des petits boulots sur place pour se financer. Avant de s’envoler pour d’autres horizons, mieux vaut toutefois être bien préparé
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine