Istanbul

PIANO – Comment être candidat au concours international de piano Istanbul-Orchestra’Sion ?

Ce concours, fondé en 2013, fait désormais partie des événements prestigieux reflétant le dynamisme culturel d’Istanbul. Afin de pouvoir être un des lauréat récompensés par des concerts en Turquie, en France, en Espagne et, pour le premier prix, d’une dotation de 10.000 dollars, les candidats ont jusqu’au 1er juin 2017 pour envoyer leur dossier.

ConcoursPiano_logoVous êtes pianiste et né après le 31 décembre 1975 ? Vous voulez développer votre carrière internationale ? Vous connaissez une personne répondant à ces critères ? Il est encore temps de s’inscrire à la troisième édition du concours international de piano Istanbul-Orchestra’Sion organisé du 13 au 19 novembre 2017 dans la trépidante métropole turque.

Le jury de ce concours membre de la très renommée fondation Alink-Argerich, et ouvert aux pianistes professionnels ou futurs professionnels de toute nationalité, est composé de Pierre Réach, Frederic Chiu, Jean-Yves Clément, Tamayo Ikeda, Emre Şen, Gülsin Onay et placé sous la présidence de Vahan Mardirossian, des noms, des carrières, des artistes dont les amateurs de piano savent combien ils représentent l’exigence technique et, plus encore, l’exigence de musicalité d’un concours international.

Les candidats au concours international de piano Istanbul-Orchestra’Sion doivent envoyer avant le 1er juin 2017 un enregistrement (format DVD ou fichier audiovisuel) au comité d’organisation du concours qui effectuera la sélection des candidats admis à concourir. Cet enregistrement doit être de bonne qualité technique ; le visage et les mains des candidats doivent être clairement visibles. La durée maximale de cet enregistrement est de 20 minutes et il doit contenir une partie du programme que le candidat jouera durant les épreuves qualificatives du concours.

Le premier prix recevra 10 000 dollars, le deuxième prix recevra 5 000 dollars et le troisième prix recevra 2 500 dollars.

Le premier prix se verra proposer une offre de plusieurs concerts dont un récital dans le cadre de la programmation annuelle de la salle de Spectacle du Lycée Notre Dame de Sion (Istanbul, Turquie), un récital au Théâtre Saint-Bonnet (Bourges, France), un récital durant le Festival "l’Orient de Liszt" des Lisztomanias de 2018 (Chateauroux, France), un récital au Domaine Les Forges de la Vache dans le cadre du cycle des “impromptus” (Nièvre, France), la participation à un concert au Festival de Musique de Vila-seca de 2018 (Vila-seca, Espagne) . Le gagnant pourra accessoirement se voir offrir d’autres concerts dont la liste sera régulièrement mise à jour sur le site internet du concours.

Vous voulez en savoir plus ? Rendez-vous sur le site du concours, http://www.nds.k12.tr/-Concours- pour déposer votre candidature avant le 1er juin.

Vous voulez assister aux épreuves toutes publiques de ce concours qui comprendra notamment, fait tout à fait rare pour un concours, une épreuve avec orchestre, en l’occurence Orchestra’Sion tant apprécié pour son dynamisme à Istanbul ? Réservez-vos dates : du 13 au 19 novembre 2017 au lycée Notre-Dame-de-Sion, décidément à la pointe des initiatives sur la scène de la musique classique à Istanbul.

Eric Taver (http://lepetitjournal.com/istanbul) lundi 20 mars 2017

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

 

 
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 

CARRIÈRE EXPAT – 5 trucs simples pour que le retour estival booste votre recherche professionnelle

L’année scolaire s’achève et votre recherche professionnelle n’a pas encore abouti. Dans ces circonstances, nous sommes souvent partagés entre plusieurs sentiments : le soulagement de faire une pause et de s’échapper de cette recherche qui patine ; la frustration d’interrompre le fil d’une démarche qui a été si difficile à mettre en place ; l'angoisse à l’idée qu’il faudra reprendre, qu’on ne saura plus faire à la rentrée, qu’on n’y arrivera peut-être pas ; la joie à l’idée des vacances qui se présentent.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine