XAVIER DE LAUZANNE, REALISATEUR DES "PEPITES" - "Nous avons tous un rêve à réaliser"

Le rêve, c’est celui des enfants des rues vivant la pauvreté et la violence au quotidien sur la grande décharge de Phnom Penh. Rêve de s’ouvrir un avenir différent. Rêve devenu réalité pour 10000 enfants; depuis qu’un autre rêveur, Christian des Palières, avec sa femme Marie-France, s’est engagé en 1997 dans « POUR UN SOURIRE D’ENFANTS ». Témoin privilégié depuis 2000 du travail formidable accompli par les intéressés, Xavier de Lauzanne a réalisé avec LES PEPITES un film témoignage extrêmement émouvant, dont il commente la genèse dans cet entretien.

Les Pépites - Pour un Sourire d'Enfant« Nous avons tous un rêve à réaliser » figure en exergue du dossier de presse du film Les Pépites. Le film a été projeté en première à Singapour à l’Alliance Française le samedi 11 mars en ouverture du festival de la francophonie. Une seconde séance de projection est prévue le dimanche 19 mars à 19:00 .

lepetitjournal.com : Votre parcours de cinéaste n’a rien de banal car vous vous êtes, paraît-il, formé sur le tard après un parcours dans le domaine de l’hôtellerie

Xavier de Lauzanne - C’est vrai j’ai commencé avec une formation dans une école hôtelière et un BTS hôtellerie. J’ai travaillé pendant plusieurs années dans la formation hôtelière. C‘est dans ce cadre que je suis parti en Martinique et au Vietnam pendant 3 ans, puis que j’ai fait des études de faisabilité pour une ONG à Hô Chi Minh et à Phnom Penh, avant de partir, en 2000, pendant 3 ans, à Hanoi pour un projet d’école. C’est comme ça que j’ai rencontré Christian et Marie-France des Palières.

Dans quelles circonstances avez-vous commencé à faire du cinéma ?

Depuis longtemps j’étais passionné par le cinéma. J’ai proposé de faire un film de communication pour l’association « Pour un Sourire d’Enfant » (PSE). Ensuite j’ai créé avec un ami ma propre société de production qui réalise des films institutionnels et des documentaires. En 2003, j’ai réalisé un documentaire de 52 mn pour PSE. En 2007, j’ai proposé à Christian des Palières de revenir sur l’histoire de « Pour un sourire d’Enfant » dans le cadre cette fois d’un long métrage : LES PEPITES.

Le projet a donc été très long

Plutôt qu’un long projet, je parlerais d’un long parcours. J’ai fait la connaissance de Christian des Palières en 2000. Nous sommes devenus amis. J’ai assisté, pratiquement depuis les débuts à toutes les étapes du développement de « Pour un souvenir d’enfant ». >>  Lire la suite sur notre édition de Singapour

 
Une internationale

FRANÇAIS EN INDONÉSIE - Chanee le protecteur des gibbons

Aurélien Brulé dit Chanee est français et installé en Indonésie depuis 19 ans. Il est le fondateur de la fondation Kalaweit qui recueille les gibbons, ces petits singes à la fourrure laineuse. Au nombre de vues des ses vidéos sur internet, il est également un des principaux défenseurs de la forêt tropicale et de sa faune. Chanee nous raconte son parcours et son combat quotidien face à la déforestation 
 Bleu Blanc Box
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine
En direct de nos éditions locales