SAINT VALENTIN – L’amour à distance un 14 février…

Chaque année c’est la même rengaine avec la St-Valentin. Il y a ceux qui trépignent d’impatience à l’idée de célébrer l’amour dans les bras de leur moitié… Et puis il y a les autres. Ceux qui ont plutôt tendance à fredonner la chanson d’Anaïs : « Ça dégouline d’amour… C’est beau mais c’est insupportable ».

Vous n’y échapperez sans doute pas. Le 14 février, les amoureux du monde entier sont rois. Quand on est en couple c’est formidable, et quand on est célibataire, il faut serrer les dents. Nous avons choisi de nous intéresser à une troisième catégorie : ceux qui forment des couples mixtes et célèbrent la Saint Valentin autrement, et parfois à distance. 

Nous sommes donc partis à la rencontre d’Élodie et de Magali, qui, toutes les deux, ont expérimenté l’amour à distance. La première avec un Américain, originaire de Seattle, et la seconde avec un Coréen vivant à Séoul, qu’elle a rejoint au bout d’un an.

En Corée, une orgie de chocolat !

La Saint Valentin en Corée, « c'est un peu différent de la France, nous explique Magali. Ce sont les femmes qui offrent des chocolats aux hommes, mais pas qu'à leur amoureux : à tous les hommes qu'elles apprécient (patron, amis, collègues...). Mais ces derniers auront des chocolats de supermarché alors que leur copain aura de vrais chocolats, beaucoup plus fancy… Le couple est vraiment un élément important en Corée, et la St Valentin est un des grands moments de l'année. Mais c’est vrai qu’il y a aussi beaucoup d’autres jours en rapport avec l’amour… »

Le White Day par exemple a lieu le 14 mars : « Ce jour là, ce sont les hommes qui offrent des chocolats (blancs du coup...) aux femmes. Le 14 avril c’est le « Black Day ». Ce jour là, les célibataires vont manger des pâtes dont la sauce est noire et leur rappelle la noirceur de leur existence. Et le 11 Novembre il y a le Pepero day aussi. Pepero c'est la marque locale de Mikado. Comme les mikados sont des bâtons, et que les chiffres « 1 » du 11/11, rappelle la forme des bâtons, on achète à cette date des Peperos pour son copain ou sa copine... »

Pour la St- Valentin, pas question de déroger à la tradition nous explique Magali : « Dans un couple installé, je pense que ce serait mal pris de ne rien offrir parce que les Coréens sont très préoccupés par les apparences... Donc si tu n’offres rien à ton petit ami, il ne pourra pas se vanter auprès des autres qu'il a la meilleure copine... »


Avec la différence culturelle, quelle est la chose la plus difficile à surmonter ?

« Sans doute la langue, estime Magali. Ce n’est pas pour rien qu'on dit que les Français sont romantiques. On a quand même un "champ lexical de l'amour" très développé. Les Coréens, à part "je t'aime", n’ont pas vraiment de variations... et il est très facile qu’il y ait des quiproquos parce que tu ne comprends pas bien la langue de l'autre. » 

Pour Élodie, « le plus dur  avec la distance, c’est qu’il est impossible de s’appeler tous les jours à cause du décalage horaire. Du coup, il faut se fixer des moments rituels chaque semaine où chacun puisse être disponible. Ah et surtout il ne faut jamais se coucher fâché !
On reste quand même très connecté et dès que je peux prendre une photo de ce que je suis en train de faire, en train de manger par exemple, je le fais. Comme ça on peut partager les plus de petites choses possibles ». 

La distance, c’est aussi les retrouvailles !

« Les plus beaux moments, ce sont les retrouvailles, quand tu te retrouves à l'aéroport après plusieurs mois et que tu peux simplement serrer l'autre dans tes bras », explique Magali.

« Quand tu revois l’autre, tu profites beaucoup plus de l’instant présent, il y a moins de tension. L’autre avantage c’est la liberté ! Tu sors quand tu veux ! Mais c’est vrai que ça reste un point positif temporaire, qui dure tant qu’on n’est pas encore installé ».

Quelle surprise réservent ces deux jeunes femmes à leurs amoureux ?  « Je suis en train de terminer mes chocolats ! Ils sont maison, j’y ai passé presque 5h ! » dit Magali qui ne fera pas mentir la réputation de gastronome des Français. Quant à Élodie, cette année, elle a offert la Bleu Blanc Box spéciale St-Valentin

 Propos recueillis par Noémie Choimet (www.lepetitjournal.com) Lundi 13 février 2017 

 
Une internationale
 Trophées des Français de l'étranger 2017
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.
Magazine
En direct de nos éditions locales
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire