Étudiants

LYCEES FRANÇAIS – Constituer un réseau d’anciens élèves avec l’ALFM

 La quatrième édition du Forum mondial des anciens étudiants du réseau de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (FOMA) se tiendra en avril prochain. Le président des associations des anciens des lycées français de l’étranger (ALFM), René Randrianja, fait le point sur les objectifs de son mandat et l’organisation de cet évènement international.

Lepetitjournal.com : Quelles sont les missions de l’ALFM ?

René Randrianja : L’une des missions principales de l’ALFM est de  susciter la création d’actions locales, sur ce plan c’est une réussite puisque huit nouvelles associations locales d’anciens élèves ont été créées l’année passée. Ces associations ont pour objectif de réunir les anciens des établissements de la Mission Laïque Française et de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’étranger. C’est loin d’être chose facile quand on connaît l’éparpillement des anciens élèves à travers le monde !

Cette aide à la création de nouvelles associations consiste en des conseils et des retours d’expériences pour que les nouvelles associations développent leur visibilité, à travers leurs propres sites internet par exemple. Nous fournissons aussi une aide administrative à la création des associations dans chaque pays et créons ainsi un sentiment d’appartenance au sein de l’ALFM.

Notre objectif à moyen terme est de créer un réseau ALUMNI des anciens des lycées français  sur le modèle anglo-saxon. Nous avons beaucoup à apprendre d’eux sur la mobilisation des réseaux d’anciens. Il s’agit de constituer un véritable réseau d’affaire. On estime à 600.000 le nombre d’anciens élèves des lycéens français. Parmi ces derniers, on trouve une diversité culturelle et générationnelle inégalée, des profils tous aussi excellents que variés. On y trouve des parcours exceptionnels comme ceux de Carlos Tavarez et de Carlos Ghosn, respectivement présidents directeurs généraux de PSA et Renault-Nissan, mais aussi des figures politiques comme Mathias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur, du tourisme et des Français de l’étranger.

Pour s'inscrire au FOMA, c'est ici ! 

Nous voulons que tous ces parcours exceptionnels profitent aux futurs bacheliers des lycées français de l’étranger. En effet, les nombreux anciens élèves sont des points d’entrée sur le terrain et dans les marchés du travail locaux pour leurs camarades. Un tel réseau représente un atout exceptionnel pour le recrutement des futurs bacheliers !

Une autre de nos missions est la participation à la vie de la communauté des lycées français de l’étranger à travers des événements. Nous sommes proches des lycées et de nos associations locales d'anciens qui sont autant de relais sur le terrain, notamment pour organiser les anniversaires de leur lycée.

De même, nous accueillons les nouveaux bacheliers à Paris chaque année. C’est l’occasion pour eux de recueillir de précieux conseils pour leurs études supérieures. Grâce à nos contacts institutionnels, nous leur organisons aussi des visites de l’Assemblée Nationale et du Sénat.

 

Qu’est-ce que le FOMA ?

Le quatrième FOMA (Forum mondial des anciens du réseau) sera un évènement international d’ampleur, il aura lieu à Lisbonne les 7 et 8 avril prochains sous le patronage de Mathias Fekl et réunira une assemblée générale avec les 80 associations d’anciens à travers le monde. Ce sera une occasion formidable pour améliorer le recensement et la mobilisation des anciens élèves.

Dans une ambiance conviviale nous échangerons sur l’organisation du réseau, proposerons de nouveaux moyens de financer les associations d’anciens élèves et nouvelles méthodes de fonctionnement pour celles-ci.

 

Quel est votre rôle en tant que président de l’Association des anciens des lycées français du monde (ALFM) ?

En tant que président de l’ALFM, j’assure la gestion opérationnelle du réseau et je supervise l’organisation des évènements. C’est aussi mon rôle de représenter l’ALFM auprès des institutions, des élus, ainsi que des partenaires privés. De cette manière je renforce notre présence, établit des partenariats et obtient des subventions.

Je passe beaucoup de temps sur le terrain pour rencontrer les associations locales et, si besoin est, dynamiser leur projet. Cette année je me suis rendu par exemple aux lycées de Porto et Lisbonne pour rencontrer le proviseur du lycée en présence du président de l’association locale des anciens élèves. Lors de ces visites je témoigne aussi de mon expérience professionnelle auprès des lycéens et les sensibilise sur l’intérêt de constituer un réseau d’anciens élèves.

L’importance de constituer un réseau a d’ailleurs été soulignée par un rapport récent de la Cour des Comptes qui pointe « une valorisation insuffisante du réseau des anciens élèves ». Suivant les recommandations de ce rapport, l’AEFE devrait bientôt donner une place à l’ALFM au sein de son conseil d’administration.

Il reste du chemin à parcourir pour que l’ALFM gagne en visibilité, à la fois localement et globalement. La France dispose d’un réseau unique au monde : c’est le seul pays disposant de 495 lycées à travers le monde ! A nous d’organiser la solidarité entre toutes les têtes bien faites qui sortent de leurs bancs !

Propos recueillis par Robin Marteau (www.lepetitjournal.com) mercredi 22 février 2017

Pour s'inscrire au FOMA, c'est ici ! 
Si vous êtes ancien élève d'un lycée français de l'étranger, rejoignez le réseau AMLF en cliquant ICI.

 

 
Expat 

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.

FRANCE RETOUR ACCUEIL – "Ne restez pas seul !"

Vous rentrez en France ? Heureux ou inquiets ? Tout va bien se passer. Françoise et Christine, bénévoles investies au sein de France Retour Accueil, nous parlent des challenges du retour et de la richesse des liens qu’elles ont pu recréer grâce aux…
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 

CARRIÈRE EXPAT – 5 trucs simples pour que le retour estival booste votre recherche professionnelle

L’année scolaire s’achève et votre recherche professionnelle n’a pas encore abouti. Dans ces circonstances, nous sommes souvent partagés entre plusieurs sentiments : le soulagement de faire une pause et de s’échapper de cette recherche qui patine ; la frustration d’interrompre le fil d’une démarche qui a été si difficile à mettre en place ; l'angoisse à l’idée qu’il faudra reprendre, qu’on ne saura plus faire à la rentrée, qu’on n’y arrivera peut-être pas ; la joie à l’idée des vacances qui se présentent.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine