FÊTE EUROPÉENNE DES VOISINS – La 18ème édition célèbre l’amitié franco-britannique !

Il y 17 ans, la première édition de la Fête des Voisins, créée par Atanase Périfan voyait le jour. Confidentiel au départ, l’événement a aujourd’hui fait le tour de la planète et conquis des millions de personnes à travers le monde. Cette année, l’amitié franco-britannique est à l’honneur. Depuis sa résidence à Paris, Lord Llewellyn, ambassadeur de Grande-Bretagne en France, a lancé les festivités. 

« La Grande-Bretagne et la France travaillent main dans la main dans un nombre de secteurs incalculables. Mais ce sont avant tout les relations humaines franco-britanniques qui nous lient car nous sommes des amis, des alliés et, bien sûr, des voisins ». C’est par ces quelques mots prononcés sous la verrière de sa résidence que Lord Llewellyn a lancé le rendez-vous annuel de tous les voisins dans le monde.

Atanase Périfan, conseiller municipal de Paris et créateur de l’événement  en 1999, a rappelé à quel point les « relations de voisinages » étaient « importantes, puisque finalement, tous les 19 mai, la Fête des voisins c’est peut-être un moment où on peut se réconcilier, c’est un élément de diplomatie. On y apprend à se raconter, à être solidaire et plus fraternel ». Avant de proclamer, avec enthousiasme, ouverte cette 18ème édition, il a conclu en déclarant son amour à nos amis britanniques : « Amis grands-Bretons, nous vous aimons ! ».

Le programme de l’Ambassade : « Les Voisins »

L’occasion était aussi idéale pour faire la promotion du programme « Les Voisins », lancé en mars dernier à l’initiative de l’Ambassade britannique, par le Prince William en personne.

Avec l’ambition de célébrer les liens humains qui unissent la France et la Grande-Bretagne, tous les projecteurs étaient donc braqués sur les différentes histoires de vies, d’Anglais comme de Français naviguant entre deux pays et deux cultures, de chaque côté de la Manche. 2017 sera ainsi jalonnée par de nombreux événements célébrant cette amitié.

En termes de liens humains entre les deux pays, les chiffres parlent d’eux même. « 18 millions de Britanniques visitent la France chaque année, 18.000 Français font leurs études au Royaume-Uni, et chaque jour nous sommes plus de 60.000 à passer sous le tunnel de la Manche ». 

Ayant nous aussi partagé un verre avec de nombreux Britanniques au cours de la soirée, nous leur avons demandé quel était le lien qui les unissait à la France. C’est ainsi que Bethan nous a expliqué « être tombée amoureuse de la culture française pendant que je faisais mes études à Rennes. Maintenant je suis installée à Paris depuis 7 ans, et je ne veux plus repartir. J’ai même demandé ma nationalité française il y a quelques semaines ! ».

Chloe, vit elle aussi à Paris depuis presque 8 ans. Cette « foodie comme on dit en Angleterre » semble bien partie pour rester. « Au départ je ne pensais pas m’éterniser ici. Je suis arrivée comme jeune fille au pair pour un an seulement et finalement je n’ai jamais pu quitter Paris. J’y suis restée pour faire mes études. Ce que j’adore ici c’est votre façon de manger, votre respect de la nourriture aussi. On n’a pas ça en Angleterre ! On mange mal… Ici, la gastronomie c’est vraiment un art de vivre! »

Noémie Choimet (www.lepetitjournal.com) vendredi 19 mai 2017.

Rendez-vous ici pour tout savoir du programme « Les Voisins ».

 
Expat 

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.

FRANCE RETOUR ACCUEIL – "Ne restez pas seul !"

Vous rentrez en France ? Heureux ou inquiets ? Tout va bien se passer. Françoise et Christine, bénévoles investies au sein de France Retour Accueil, nous parlent des challenges du retour et de la richesse des liens qu’elles ont pu recréer grâce aux…
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine