FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - 1.782.188 inscrits sur les listes électorales consulaires

Un décret a été publié sur Légifrance qui donne le nombre d'inscrits au 1er janvier 2017 sur les listes électorales consulaires. Le total des Français de l'étranger qui pourront exercer leur droit de vote lors des prochaines échéances électorales est de 1.782.188, un chiffre en hausse de 4,2% par rapport à 2016 (Lire notre article sur les chiffres 2016: EXPATRIATION – Toujours plus de Français à l'étranger). Cette hausse était attendue, car les résidants à l'étranger ne pensent pas toujours à s'inscrire immédiatement au consulat, et peuvent y avoir été poussé par l'envie de participer au vote. On avait connu une hausse similaire des chiffres en 2012.

Rappelons que le nombre exact de Français résidant hors de France n'est pas connu, car l'inscription au registre consulaire n'est pas obligatoire. Il est estimé généralement entre 2 et 2,5 millions, et ne cesse d'augmenter. C'est en Amérique du Nord que l'on trouve le plus d'inscrits, un chiffre d'ailleurs en hausse de 10,8% cette année. En Europe du nord, la hausse est presque aussi importante, avec +9,7% d'inscrits. A noter toutefois, l'Amérique latine et l'Europe du sud voient le nombre d'inscrits diminuer: 

- 1ère circonscription (Canada, États-Unis) : 259.390 inscrits (+10,8% par rapport à 2016)

- 2ème circonscription (Amérique latine) : 101.084 inscrits (-0,8%)

- 3ème circonscription (Europe du Nord) : 173.477 inscrits (+9,7%)

- 4ème circonscription (Benelux) : 185.502 inscrits (+4,2%)

- 5ème circonscription (Espagne, Portugal, Monaco, Andorre) : 112.029 inscrits (-0,1%)

- 6ème circonscription (Suisse, Liechtenstein) : 179.597 inscrits (+2,2%)

- 7ème circonscription (Europe centrale et orientale) : 151.576 inscrits (+4%)

- 8ème circonscription (Europe du Sud, Turquie et Israël) : 137.560 inscrits (-0,6%)

- 9ème circonscription (Afrique de l’Ouest) : 171.290 inscrits (+3,3%)

- 10ème circonscription (Afrique de l’Est, Moyen-Orient) : 158.312 inscrits (+2%)

- 11ème circonscription (Asie, Océanie) : 152.371 inscrits (+4,3%)

MPP (www.lepetitjournal.com) jeudi 19 janvier 2017

 

PRIMAIRE À GAUCHE – 16.000 Français de l’étranger préinscrits pour le vote électronique

16.000 Français et Françaises de l'étranger se sont préinscrits pour le vote électronique à la Primaire de la « Belle Alliance Populaire ». Le premier secrétaire de la fédération des Français de l’Etranger du Parti Socialiste, Boris Faure, espère que ce nombre de préinscrits entrainera « une dynamique positive sur la primaire hexagonale ».

Pour les primaires de 2011, qui se déroulaient dans 47 bureaux de vote dans le monde, et non via internet, le nombre de votants était de 6900 personnes. La participation sera donc vraisemblablement en hausse pour cette troisième édition de la Primaire à gauche.

En comparaison, on dénombrait 60.000 préinscrits à la  Primaires à droite à l'étranger. Boris Faure rappelle néanmoins qu’ils « ont été obtenus grâce à une période d'inscription à la primaire 4 fois plus longue ! »

RM (www.lepetitjournal.com) vendredi 13 janvier 2017

FRANCOIS HOLLANDE – Un futur monument pour les soldats français morts à l’étranger

Lors de ces traditionnels vœux aux Armées françaises, François Hollande a souligné « la place et l’honneur de nos armées en première ligne » sur les théâtres d’opérations internationaux.

A cette occasion, il a annoncé le lancement le 23 mars prochain d’un projet de monument des opérations extérieures qui sera érigé à Paris en mémoire des 600 soldats français morts en opération extérieure depuis cinquante ans.

Robin Marteau (www.lepetitjournal.com) vendredi 6 janvier 2017

THIERRY MARIANI EN SYRIE – Le camp Fillon se désolidarise

« Une initiative personnelle », c’est l’argument invoqué par François Fillon et son équipe pour se désolidariser de Thierry Mariani, l’un des soutien de taille du candidat LR à la Présidentielle. L’équipe de ce dernier est claire, le voyage du député à Damas « n’engage » en rien le champion de la droite pour la présidentielle de 2017.

Dans un communiqué de presse, le Député de la 11ème circonscription des Français de l’étranger, accompagné de Nicolas Dhuicq (LR), Député de l’Aube ainsi que Jean Lassalle, Député des Pyrénées-Atlantiques (ancien membre du MoDem)  explique vouloir “marquer une nouvelle fois sa solidarité avec les Chrétiens d’Orient en célébrant Noël avec la communauté arménienne orthodoxe de la ville d’Alep.”

L’objectif est par ailleurs de pouvoir constater la réalité de la situation de la ville et plus généralement de s’informer sur la situation militaire et humanitaire dans le pays. Outre les rencontres religieuses et culturelles, ce déplacement sera l’occasion de rencontres avec divers responsables politiques à Alep, Damas, et Beyrouth." précise son communiqué de presse.

Thierry Mariani est coutumier des voyages au Moyen-Orient où il s’affiche volontiers aux côtés de l’association SOS Chrétiens d’Orient, proche du régime syrien. Toutefois cette visite en Syrie met mal à l’aise à droite. Le co-fondateur de la Droite Populaire est en effet un soutien du « présidentiable » François Fillon qui désire rester dans les clous jusqu’à l’élection et souhaite éviter de prêter le flanc aux critiques.

Bruno Le Maire, désormais en charge des questions diplomatiques pour François Fillon, explique au Figaro: "Thierry Mariani fait librement son travail de parlementaire mais il n'est porteur d'aucun message de François Fillon qui n'est aucunement engagé".

Robin Marteau (www.lepetitjournal.com) vendredi 6 janvier 2017

PRIMAIRE DE LA GAUCHE – Plus que quelques heures pour vous inscrire!

Les Français de l’étranger ont jusqu'au 4 janvier 2017 à 18h (heure de Paris) pour s’inscrire en ligne afin de pouvoir voter aux Primaires de la Gauche qui auront lieu les 22 et 29 janvier 2017 (premier et second tour).

Le Parti Socialiste et ses alliés (Union des démocrates et des écologistes, le Parti écologiste, le Front démocrate et le Parti radical de gauche) rassemblés sous la bannière de la « Belle Alliance Populaire » organisent une primaire pour désigner leur candidat en vue de la prochaine élection présidentielle.

Les sept champions en lice sont Jean-Luc Bennahmias (FD), Arnaud Montebourg(PS), Benoît Hamon(PS), Vincent Peillon(PS), Sylvia Pinel(PRG), François de Rugy(PE), et Manuel Valls(PS).

Seuls les Français inscrits sur les liste électorales du Consulat arrêtées au 31 décembre 2015 pourront voter à ces primaires de « la Belle Alliance Populaire ». Les inscriptions sont ouvertes jusqu’à demain sur le site des primaires citoyennes.

Chaque électeur/électrice qui aura rempli l’ensemble des étapes de préinscription sur le site www.lesprimairescitoyennes.fr recevra un code d’accès par courriel et un mot de passe par SMS afin de participer au vote par voie électronique et choisir son candidat pour l’élection présidentielle de 2017.

Pour accéder au formulaire d'inscription en ligne pour les Français de l'étranger, cliquez ICI.

RM (www.lepetitjournal.com) mardi 3 janvier 2017

FACEBOOK- Un nouveau moyen de contrôler les arrivées sur le territoire américain ?

Le gouvernement des Etats-Unis demande désormais aux visiteurs étrangers de fournir leurs comptes sur Facebook, Twitter ou n’importe quel autre réseau social à l’arrivée sur le territoire américain. Cette mesure vise à mieux appréhender les menaces terroristes mais subit l’opprobre des défenseurs de la vie privée aux Etats-Unis.

Cette « option » dans le questionnaire donné à l’arrivée aux Etats-Unis demande des « informations associées à votre présence en ligne ». Le questionnaire propose un choix de réseaux sociaux pour le nouvel entrant, Facebook, Google+, LinkedIn, Youtube, Instagram ainsi qu’un espace pour fournir son nom sur ces sites.

L’objectif invoqué est bien la lutte contre le terrorisme, domaine dans lequel les Etats-Unis sont précurseurs. La mesure a cependant provoqué une levée de bouclier avant même sa mise en place. The Internet Association qui représente des entreprises comme Facebook Google et Twitter a rejoint les associations de consommateurs pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme une entrave à la liberté d’expression et une menace pour la vie privée et la sécurité des visiteurs étrangers sur le sol américain. Les associations redoutent en effet que le gouvernement américain collecte des informations sensibles sur les opinions et les croyances des voyageurs.

Avec cet ajout récent au questionnaire, l’administration Obama a, semble t’il, ignoré les mises en garde éthiques des géants du web et des associations de défense de la vie privée. La mesure sera-t-elle reproduite en Europe ?

Robin Marteau (www.lepetitjournal.com) mardi 27 décembre 2017

ALLIANCE FRANCAISE – L’Alliance avec Thot pour apprendre le français aux migrants

L’Alliance française Paris Île-de-France ouvre ses portes à l’école Thot, l’école de français à destination des réfugiés et demandeurs d’asile non diplômés dans leur pays d’origine. Ce partenariat a pour objectif d’offrir un cadre traditionnel d’apprentissage aux publics oubliés.

Une volonté commune : rétablir l’égalité dans l’apprentissage du français

Depuis le 14 novembre et jusqu’à la mi-mars 2016, la deuxième session de formation Thot est dispensée dans les locaux parisiens du boulevard Raspail, par cinq professeurs de l’école Thot , à près de 70 adultes exilés. Ils bénéficient de l’environnement d’apprentissage de l’Alliance française Paris Île-de-France soit : un accès aux salles de classe, à une bibliothèque, au restaurant de l’établissement ainsi qu’à de nombreuses activités culturelles gratuites. Leur cadre est ainsi le même que celui des autres étudiants de l’institution et leur langage commun est le français.

Dans ce projet, l’Alliance française et Thot se retrouvent sur des valeurs communes, comme « la conviction selon laquelle l’acquisition de la langue orale et écrite est un droit fondamental qui s’applique à chacun, quel que soit son statut, sa nationalité et ses objectifs. Ce droit est le vecteur de l’autonomie, de l’individualité retrouvée et de la dignité humaine de chacun. À ce titre, ce partenariat vise à créer un environnement favorable et facilitateur dont l’échange, le respect et l’ambition humaniste sont la clef de voûte. » Une ambition qui a déjà porté ses fruits, puisque 93% des étudiants Thot de la première promotion ont obtenu leur DILF/DELF, un diplôme d’État qui atteste de la capacité à interagir en milieu social en fonction du niveau de langue.

Le DILF (diplôme initial de langue française) est un diplôme officiel du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, validant un premier niveau de maîtrise du français (niveau A1.1 du Cadre européen commun de référence pour les langues). Le DILF prend place dans la lignée des diplômes de langue française pour non francophones. Il constitue une première étape vers le DELF (de A1 à B2) et le DALF (C1 et C2).

Franck Desroches, directeur général de l’Alliance française Paris Ile-de-France, raconte la rencontre entre les deux associations : « Judith (fondatrice de Thot, ndlr) et moi nous sommes reconnus tout de suite, et la rencontre entre nos deux associations a bel et bien lieu. Thot nous aide à raviver les valeurs associatives que porte en elle l’Alliance française Paris Ile-de-France, et à matérialiser notre engagement pour que tout un chacun se sente légitime dans son apprentissage du français au sein de notre établissement. »

RM (www.lepetitjournal.com) mardi 20 décembre 2016

Lire aussi notre article MIGRANTS – TV5MONDE et Langues Plurielles s’associent pour leur apprendre le français

Français de l'étranger

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.
Une internationale

UNE ETUDIANTE LILLOISE A JAVA - 24h dans la peau d'une Indonésienne

Quand Chloé accepte de suivre Pipin et Punta, deux étudiants indonésiens de son université d’accueil, dans leur ville natale près de Yogyakarta, elle est loin d’imaginer la richesse de la culture qu’elle s’apprête à découvrir. Une escapade touristique qui se transforme vite en excursion au sein de la réalité des habitants du pays. Récit d’une journée à l’indonésienne, vécue par une étudiante française nouvellement arrivée à Jakarta.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine