Annuaire des coachs
Expat & Coaching

TROUVER SA MISSION DE VIE - Comment cela offre la Liberté, la vraie

 

Vous êtes expatrié, vous aimez donc sans doute l’aventure et les voyages ? Mais qu’est ce que ces voyages et découverte de nouveaux pays et cultures vous apportent-ils vraiment ? Bien sur, ils apportent plus de connaissances, une meilleure compréhension du monde, plus de tolérance, une grande richesse culturelle, la maîtrise des langues… mais bien au delà de cela, les voyages apportent la sensation d’être libre, la sensation que tout est possible et la sensation de se sentir vraiment vivant. Vous êtes sans doute très attaché à votre liberté et à vivre votre Vie avec un grand V, n’est-ce pas ?

 

J’aime beaucoup cette citation de Gustave Nadaud: “Rester c’est exister, mais voyager c’est vivre”.

Oui, voyager c’est vivre, mais quand on s’expatrie, au final, on finit un peu par rester… Et donc, après un certain temps, simplement exister et se replonger dans le pilotage automatique de sa vie…

Alors comment éviter de constamment se laisser endormir par la routine ? J'ai trouvé un moyen (mais il y en a peut-être d’autres qui marchent aussi pour vous) : en trouvant sa mission de vie, car Trouver sa Mission de Vie permet d’être Libre, de façon durable.

Voici pourquoi :

1/ Faire ce que l’on aime, c’est être libre

Comme le disait si bien Confucius, “choisissez un métier que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un jour de votre vie”.
Quand on fait ce que l’on aime, c’est du plaisir, on ne voit pas le temps passer. De ce fait, on pratique beaucoup et comme on pratique beaucoup, on devient bon, puis très bon, puis excellent, puis excellentissime et ce sans réel effort, puisque l’effort est plaisir !

Enfin, quand on est maître dans une discipline, on trouve toujours le moyen d’en vivre et donc de ne pas dépendre d’un job que l’on n’aime pas pour vivre.

Donc pouvoir vivre de ce que l’on aime faire, c’est la liberté, puisque l’on peut faire cela tout le temps, en y trouvant une source de plaisir, de bonheur et d’épanouissement.

2/ Car quand on libère son talent, on élimine la peur qui nous garde bien au chaud, dans notre zone de confort 

Libérer ses talents n’est pas une tâche aussi aisée qu’elle n’y parait. La preuve en est que plupart des gens qui vivent sur cette Terre se contentent d’exister et non de se révéler. La plupart d’entre nous avons plus peur de notre propre lumière que de notre médiocrité, la médiocrité est confortable et elle satisfait notre besoin de sécurité.

Alors, oui, c’est dur de sortir de cette zone de confort et de sécurité, mais le prix à payer de rester dans cette zone de confort est d’autant plus grand. On prend le risque de passer carrément à côté de sa vie et de se réveiller sur son lit de mort en se demandant pourquoi on ne s’est pas dépassé et on n’a jamais fait l’effort de trouver cette zone de génie et la révéler

Quand on trouve sa mission de vie et que l’on ose révéler ses véritables talents, la peur s’évapore, elle n’a plus sa place, car la mission est bien plus importante que l’ego. L’ego étant là où réside la peur. Ce qui m’amène à mon dernier point : on se libère du jugement. 

3/ On se libère du jugement de soi, et des autres

Trouver sa mission de vie, ça veut dire se dépasser. Et quand on pense à cette expression, se dépasser, c’est vraiment aller au delà de soi, se dépasser soi-même. Pas seulement se challenger, mais agir pour une cause qui dépasse le moi et mon ego.

Et c’est là que l’on sait que l’on a trouvé sa mission de vie, c’est quand on fait ce que l’on fait pour servir les autres, pour servir le monde à son échelle. Certainement pas pour satisfaire un besoin de statut, d’argent ou de reconnaissance.

Et c’est cela qui offre beaucoup de liberté, car on se libère du jugement. Du jugement envers soi, et du jugement des autres. On fait taire l’ego, cette petite voix qui veut nous garder en sécurité et qui base son identité sur le monde extérieur. Ce jugement n’a plus d’importance, car au fond de soi , au fond de son coeur, on sait pourquoi on fait ce que l’on fait. Et ce n’est pas pour obtenir l’approbation ou la reconnaissance des autres. On s’en retrouve donc libéré !

Ce qui offre une liberté non négligeable ! La liberté de s’exprimer librement, sans se préoccuper du “qu’en dira-t-on”, la liberté de ses propres convictions, mêmes si elles sont opposées au courant du moment, la liberté de penser autrement, en dehors des carcans imposés par notre culture ou société. Simplement la liberté d’être SOI, et non ce que les autres attendent de nous

Pour conclure, j’aimerais vous inviter à vous poser cette question : Etes-vous véritablement Libre ?  Et merci de me laisser vos réponses et commentaires pour nourrir la discussion :-) 

Birgit Walsh (Pilote de Ma Vie) (www.lepetitjournal.com) lundi 6 février 2017

À propos de l’auteure : Anciennement professionnelle du Marketing, aujourd’hui expatriée à Shanghai, Birgit Walsh est experte en transformation de carrière. Fondatrice de Pilote de Ma Vie et certifiée Master Coach, elle accompagne les personnes qui ont besoin de donner du sens à leur carrière vers la découverte de leurs véritables talents et de leur mission de vie. Pour plus d’information, cliquez ici

 
Expat & Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape…
Une internationale

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine