TROPHÉES - Plus de 250 candidatures pour notre 5e édition

Ils sont exactement 256 à avoir participé à la cinquième édition des Trophées des Français de l'étranger organisés par lepetitjournal.com. Nous les remercions de leurs candidatures, toutes aussi singulières que passionnantes. Des jeunes à peine sortis de leurs études et qui souhaitent découvrir le monde, ou des retraités à la vie riche en engagements. Des autodidactes et des multi-diplômés. Des hommes ou femmes qui créent des entreprises, des associations ou des artistes, des artisans qui font vivre au delà de nos frontières le savoir-vivre et l'excellence à la française, ou encore des chercheurs partis découvrir de nouveaux horizons. 

Sur tous les continents, tous ont pris le soin de nous décrire leurs parcours, leurs difficultés, leurs espoirs et leurs fiertés.

Vous pouvez retrouver des extraits de l'ensemble des candidatures ici: www.lepetitjournal.com/trophees-candidats

Nous avons la difficile tache de les présélectionner, et si seulement 7 d'entre eux auront un Trophée en mars, ils sont beaucoup plus nombreux à mériter d'être mis en valeur et reconnus. 

Nous allons annoncer les finalistes dans les 7 catégories le 25 janvier prochain. Dix d'entre eux seront éligibles au prix du public. Le vote du public sera ouvert sur internet du 25 janvier au 5 février. 

Dans les 6 autres catégories (Entrepreneur, Art de vivre, Social&humanitaire, Enseignement, Jeune Espoir et Ancien(ne) élève d'un lycée français à l'étranger), un jury composé de personnalités de la mobilité internationale se réunira courant février pour déterminer les lauréats. Les noms des 7 gagnants seront annoncés le 7 mars prochain, lors de la cérémonie qui les mettra à l'honneur au Quai d'Orsay sous le haut patronage de M. Matthias Fekl, secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, au tourisme et aux Français de l'étranger, et parrainée par M. Serge Betsen, ancien capitaine de l'équipe de France de rugby.

Vous trouverez toutes les informations relatives aux Trophées ici : www.lepetitjournal.com/trophees-accueil  

Bonne chance à tous !

MPP (www.lepetitjournal.com) vendredi 20 janvier 2017

 

GRANDES ECOLES D’INGENIEUR – Un pont tendu vers les universités australiennes

En décembre 2016, Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense français et Malcolm Turnbull, son homologue australien, signaient un contrat pour la vente de 12 sous-marins Shortfin Barracuda par le constructeur naval français DCNS à l'Australie. Dans ce contexte, quatre grandes écoles françaises ont décidé de constituer le Groupe des Grandes Écoles pour la Marine Australienne (GEMA) dans le but de faciliter les relations entre les membres du GEMA et les universités australiennes d'une part et DCNS  (http://fr.dcnsgroup.com) d'autre part.

Ce « Groupe des Grandes Écoles pour la Marine Australienne » (GEMA) regroupe des écoles d’ingénieures française prestigieuses : L'ENSTA ParisTech, Centrale Nantes, Centrale Supélec et l'École polytechnique. Il a pour objet de valoriser les relations académiques entre les Grandes Écoles françaises et les universités australiennes. Il permettra notamment de mettre en place une partie des formations et des transferts technologiques prévus dans ce programme.

Le GEMA permettra notamment la mise en place de nouveaux programmes de masters et de doctorats, la formation d'enseignants-chercheurs sur des thématiques spécifiques, la mise en place de programmes de recherche conjoints, l'échange de scientifiques de haut niveau, le financement de travaux de recherche et le financement de bourses d'étude pour les étudiants.

L'Université de Flinders (Adélaïde) a été la première université australienne à signer un accord de coopération avec le GEMA, mardi 17 janvier en présence de Madame Susan Close, ministre de l'enseignement supérieur du gouvernement d'Australie Méridionale, dans les locaux de DCNS à Paris.

RM (www.lepetitjournal.com) mercredi 18 janvier 2017

CCI FRANCE INTERNATIONAL - L’entreprise bretonne HEMARINA sacrée !

C’est l’entreprise bretonne Hemarina qui remporte la deuxième édition du Trophée CCI France International (Chambre de Commerce et d’Industrie à l’étranger), remis à l’occasion du lancement de l’édition 2017 des « 24h Chrono de l’international », évènement organisé par Mondissimo avec le soutien de TV5 Monde.

Cette remise de trophée a eu lieu en présence de Matthias FEKL, Secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger.

Ce « trophée des trophées » met en valeur une réussite française à l’international parmi celles distinguées par les CCI Françaises à l’étranger durant l’année 2016. La société Hemarina avait ainsi reçu en 2016 le French-American Business Award of New England de la CCI Française basée à Cambridge.

Les votes du jury se sont portés sur cette entreprise de biotechnologies, qui a développé un biomatériau naturel d’origine marine pouvant transporter au moins 50 fois plus d’oxygène que l’hémoglobine humaine et permet de nombreuses applications en médecine mais aussi en industrie : transfusion sanguine, cicatrisation, transplantation d’organe.

RM (www.lepetitjournal.com) mercredi 18 janvier 2017

EXPATRIÉS - Participez au premier salon du livre virtuel !

 
Le 1er Salon du Livre virtuel des Expatriés se tiendra le 24 janvier prochain.
Ce salon est une première mondiale, et sera purement virtuel - en direct sur le groupe Facebook Expat Value (https://www.facebook.com/groups/expatvalue/) - afin de permettre à un plus grand nombre d’expatriés, partout dans le monde, d’y participer. 
 
Vous êtes un écrivain et vivez à l’étranger ? Vous avez écrit sur l’expatriation ? Vous êtes Bibliothécaire, Conteur, Libraire à l’étranger, Correcteur/Lecteur, Editeur ? Vous aimez lire et êtes tout simplement curieux ? Alors ce Salon est pour vous!
 
Comment se déroulera ce salon? Le 24 janvier, des interviews d’auteurs et professionnels de l’industrie du Livre seront réalisées en direct sur le groupe Facebook Expat Value en « Facebook Live ». Et tout auteur expatrié ou ayant écrit sur le thème de l’expatriation, ou travaillant dans le secteur du livre pourra présenter  dans un « post» sur le groupe FB Expat Value son parcours, son livre ou son métier. Plus d’info dans cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=HzCyAWPgdfQ 
 
Comment s’inscrire pour y participer? C’est tout simple, il suffit juste de rejoindre le groupe Facebook Expat Value: https://www.facebook.com/groups/expatvalue/
 
C’est parce qu'Expat Value by Expat Communication a pour vocation de mettre en lumière les talents des expatriés et de les accompagner pour faciliter leurs carrières professionnelles à l’étranger que nous organisons ce Salon  du Livre Virtuel des Expatriés. 
Communiqué (www.lepetitjournal.com) lundi 16 janvier 2017

TROPHÉES - On parle de nous sur Europe1 !

Chaque jour, dans la matinale d'Europe1, la journaliste anglaise Louise Ekland anime une chronique intitulée "Les Français sont formidables". Jeudi matin, ce sont les Français de l'étranger qu'elle a mis à l'honneur avec humour, en parlant du site lepetitjournal.com et des Trophées des Français de l'étranger que nous organisons.

Retrouvez cette chronique ici :


Qui sera élu "Meilleur Expatrié de l'année" ? par Europe1fr

N'oubliez pas que vous avez jusqu'au 16 janvier midi pour participer. Serge Betsen, ancien capitaine de l'équipe de France de rugby, sera le parrain exceptionnel de cette 5e édition.

 

Pour vous inscrire, c'est ici !

MPP (www.lepetitjournal.com) jeudi 12 janvier 2015

RETRAITE ET EXPATRIATION – Un tchat Facebook organisé par le Quai d’Orsay

Le ministère des Affaires étrangères et du développement international accueille l’Assurance retraite et la Caisse des Français de l’étranger lors d’un tchat Facebook où vous pourrez poser toutes vos questions à ce sujet.

Rendez-vous donc le 12 janvier à 15h30 (heure française) sur la page Facebook du MAEDI consacrée a l’expatriation, Pégase, pour poser vos questions aux experts de l’expatriation conviés par le Ministère.

Robin Marteau (www.lepetitjournal.com) Mardi 10 janvier 2017

PÔLE EMPLOI – Refonte des services dédiés à la mobilité internationale

Les « Pôles Emploi internationaux » sont remplacés depuis quelques mois par sept grandes agences afin de mieux préparer l’expatriation des demandeurs d’emploi.

Chaque équipe se voit désormais  attribuée une zone géographique précise. Cette spécialisation des agences par région devra augmenter la qualité du service proposé au demandeurs d’emploi puisqu’il prendra en compte les spécificités culturelles,  la coopération avec les agences locales de recherche d’emploi, le fonctionnement de la protection sociale dans les pays concernés etc.

Lorsque le demandeur d’emploi émet le souhait de s’expatrier, son conseiller locale le redirige vers l’agence la plus apte à prendre en charge son dossier. Le rendez-vous peut avoir lieu via Skype selon la convenance du demandeur d’emploi. 

Sur son site internet, le Pôle Emploi propose déjà de nombreux outils pour préparer son expatriation, comme l’aide à la préparation du CV en anglais. Des conseils pour préparer votre projet du début à sa réalisation sont aussi disponibles en cliquant, ICI.

Portail européen sur la mobilité de l’emploi, le site EURES met des offres d’emploi en Europe en ligne, notamment dans les Services Publics Européens de l’Emploi.

 

Bourse Erasmus

Le pôle emploi met aussi en place des bourses Erasmus. Traditionnellement destinées aux étudiants, ces bourses s’adressent désormais à tous les demandeurs d’emploi qui projettent de faire un stage dans un pays européen. Le stage pourra durer au maximum 6 mois et devra faire partie d’un projet professionnel cohérent.

RM (www.lepetitjournal.com) Lundi 9 janvier 2017

Expat & Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.
Une internationale

FEMMES – Un essai pour percer "Le Secret des Françaises"

Qu’y a-t-il de plus mystérieux qu’une femme ? Une femme française ! Tantôt décriées pour leur superficialité, tantôt adulées pour leur indépendance, depuis des siècles les Françaises fascinent, aussi bien les hommes que les femmes. Loin des paradigmes et plein de paradoxes, cet « anti-modèle », cette singularité française a inspiré Aude Veber qui nous livre Le Secret des Françaises.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine