Bangkok

PUBLI-SANTE - Maturation In Vitro: Une technique de reproduction avancée

Le Samitivej Sukhumvit Hospital de Bangkok est la première institution de Thaïlande à utiliser la Maturation In Vitro (MIV), une technique de reproduction efficace en cas de stérilité.  

----
  Boonsaeng Wutthiphan, M.D.
OB/GYN specializing in reproductive medicine
Samitivej Sukhumvit Hospital

Qu’est-ce que la MIV ?

La Maturation In Vitro est une technique de reproduction qui ressemble à la Fécondation In Vitro (FIV) dans sa procédure, mais elle ne fait pas de stimulation hormonale et les ovules sont collectés plus tôt que dans le cas d’une FIV, pour effectuer leur maturation en laboratoire.

Pourquoi envisager la MIV?

•    Certains patients souffrent de complications après des stimulations hormonales
La stimulation hormonale utilisée dans les formes conventionnelles de traitement contre la stérilité peut conduire à des maladies comme le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) ou le syndrome d’hyperstimulation ovarienne. La MIV permet d’éviter ces complications.

•    Certains patients reçoivent peu de follicules malgré les stimulations hormonales
La MIV s’adresse particulièrement aux patients qui ne répondent que partiellement aux traitements hormonaux, leur efficacité diminuant au fil du temps.

•   Certains patients ne supportent pas les effets des stimulations hormonales
La VIM apparait également comme une solution pour les patients souffrant de maladies comme des thromboses veineuses ou des cancers du poumon, et sur lesquelles une stimulation hormonale pourrait avoir des effets négatifs.

Fonctionnement et taux de réussite de la MIV

Dans le cas de la MIV, la maturation de l’ovule se fait en laboratoire, et non dans le corps de la mère comme c’est le cas pour la FIV. Cette démarche permet d’éviter l’apparition du syndrome d’hyperstimulation ovarienne.

D’après le Docteur Boonsaeng, le succès de la MIV est dû au fait que "Les patients […] qui effectuent un traitement par MIV peuvent développer deux ou trois embryons, pour parvenir à un taux de réussite d’environ trente pour cent".

Procédure de la MIV

La procédure de la MIV se fait en plusieurs étapes sur une période de deux semaines environ:
•    Les ovules sont collectés et placés en laboratoire pour parvenir à maturation
•    Une fois cette maturation effectuée, les ovules sont injectés avec du sperme et sont mis en culture quelques jours pour permettre à l’embryon de se développer.
•    Deux ou trois jours après la fertilisation, les embryons sont implantés dans l’utérus de la mère.

Développement de la technique de MIV au Samitivej Sukhumvit Hospital de Bangkok

En 2016, le Samitivej Hospital a fait progresser la technique de MIV en développant un Modulateur pour augmenter les chances de réussite des couples stériles.

Cette année est donc source de beaucoup de joie et de fierté pour nous, qui avons tant à cœur d’aider des couples en mal d’enfant à en avoir de manière plus simple et plus sûre qu’avant.

Pour lire l’histoire d’un couple qui a effectué une MIV, cliquez ici.

Cliquez ici pour consulter le Docteur Boonsaeng au sujet de la MIV

Le Samitivej Hospital dispose d’un interprète français. Merci de faire appel à lui lors de votre prise de rendez-vous.

(http://www.lepetitjournal.com/bangkok) mardi 13 décembre 2016

Bangkok
Une internationale

RESEAU PSY EXPAT – Trouver un psy francophone à l'étranger

Comment être accompagné dans sa mobilité si l’on a besoin d’un suivi psychologique ? Créé par deux psychologues expatriées en Asie, Réseau PsyExpat est une plateforme à but non lucratif qui facilite la recherche de thérapeutes francophones partout dans le monde et les échanges entre professionnels
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Nouvelle-Calédonie - Communauté

LE LAB-NC – Un magazine participatif

La Nouvelle-Calédonie, plus qu’ailleurs, prépare le nouveau paradigme et elle devrait avoir toutes les chances d’y parvenir. Laboratoire…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine