Bangkok

OMSIN - La tortue "tirelire" dans un état grave après son opération

Omsin, la célèbre tortue qui a connu une notoriété internationale après avoir subi une opération chirurgicale destinée à retirer de son estomac 915 pièces de monnaie ingurgitées sur une période de 20 ans, est dans un état très inquiétant et a besoin de nouvelles opérations, a déclaré une vétérinaire ce dimanche.

La vétérinaire Nantarika Chansue, qui soigne Omsin, s’est exprimée via Facebook sur l’état de santé de la tortue en confessant qu’il ne reste plus qu’à prier.

La tortue avait pourtant vite retrouvé les joies de la nage après l’opération qui avait permis de retirer 5 kilogrammes de pièces de monnaie de son estomac le 6 mars. Son état semblait en bonne voie d’amélioration, mais les vétérinaires ont détecté samedi des signes de dépression et des douleurs à l’estomac dues aux complications de la chirurgie.

"Hier nous avons effectué une opération d’urgence sur Omsin en raison de complications au niveau des intestins amenant à des torsions" a déclaré un membre scientifique de l’équipe soignant l’animal de la faculté de sciences vétérinaires de l’Université Chulalongkorn.

Omsin, dont le nom signifie "tirelire" en thaï, récupère à la faculté où elle a été soignée. Elle sera ensuite renvoyée au Centre de conservation des tortues marines de la Marine thaïlandaise à Sattahip dans la province de Chon Buri, pour une réhabilitation complète.

Sa condition actuelle a été qualifiée de "très grave" par Nantarika Chansueet la tortue reste en soins intensifs, où aucune visite n’est autorisée jusqu’à nouvel ordre.

De très nombreuses personnes ont apporté leur soutien à la tortue et à l’équipe en charge de ses soins via les réseaux sociaux.

Omsin vivait depuis plus de 20 ans dans le petit parc de Si Racha dans la province de Chonburi où elle était devenue l’une des mascottes. Durant toutes ces années les visiteurs lui jetaient des pièces de monnaie pour se porter chance.

La tortue a été envoyée le mois dernier à l’Université de Chulalongkorn montrant des signes de détresse physique, elle pouvait difficilement nager. C’est après un scanner que les scientifiques et médecins ont découvert le nombre tristement impressionnant de pièces qu’Omsin avait à l’intérieur du corps.

(http://www.lepetitjournal.com/bangkok) mardi 21 mars 2017


Bangkok

EN FRANÇAIS SUR LA THAILANDE HEBDO – Duterte, Halal, Massage, Tirelire, Chiang Mai, Retraite à Koh Samui, etc.

La Thaïlande sait faire parler d’elle dans toutes les langues à travers des sujets des plus délicieux comme les faits divers les plus sombres. Suisse, Belgique, France, Sénégal, Canada, Chine, ou encore Vietnam, les médias francophones sont nombreux à évoquer le pays du sourire. Chaque semaine, Lepetitjournal.com propose une sélection des articles publiés en français sur la Thaïlande durant les sept derniers jours
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Birmanie - Société

PORTRAIT - Ye Kyaw Myat: Tattoo bon!

Avec plus de 20 400 followers sur Facebook, Ye Kyaw Myat est une star dans le monde du tatouage à l’échelle de la Birmanie. Spécialisé dans…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire